Si le Fuji X10 n'est pas traité contre le ruissellement, on peut toujours le sortir entre deux averses. Les reflets d'après la pluie se prêtent au noir et blanc, et j'en ai eu la tentation, surtout lorsque cet affreux éclairage au sélénium éprouve durement la balance des blancs, mais je m'en suis finalement remis à la couleur. Celle du Fuji X10 ne cesse de me réjouir.

Ces photos sont visibles en meilleure définition par clic vers flickr.

La plupart ont été prises en Raw, dématricées avec le logiciel Fuji Raw File Converter.

Paris_apr_s_la_pluie__3_

Paris_apr_s_la_pluie__10_

Paris_apr_s_la_pluie__12_

Paris_apr_s_la_pluie__13_

Paris_apr_s_la_pluie__23_

Paris_apr_s_la_pluie__26_

Paris_apr_s_la_pluie__29_

Paris_apr_s_la_pluie__28_

Paris_apr_s_la_pluie__31_

Paris_apr_s_la_pluie__33_

Paris_apr_s_la_pluie__34_

Paris_apr_s_la_pluie__36_

Paris_apr_s_la_pluie__37_

Paris_apr_s_la_pluie__39_

Paris_apr_s_la_pluie__42_

Paris_apr_s_la_pluie__43_

Paris_apr_s_la_pluie__44_

Paris_apr_s_la_pluie__47_

Paris_apr_s_la_pluie__46_

Paris_apr_s_la_pluie__49_

Paris_apr_s_la_pluie__51_

Paris_apr_s_la_pluie__53_

Paris_apr_s_la_pluie__52_

Cliquer sur la bannière ou le bouton "haut de page" pour voir l'ensemble
des photos
prises à Paris avec le Fuji X10.

Bouton_remonter_pageBouton_retour_accueil_blog