La grisaille ne fait pas bon ménage avec la photo, même et surtout en noir et blanc. Parlez-moi de la pluie, parlez-moi du gros temps, comme le chantait Brassens, mais le gris de novembre, sans même une petite brume photogénique, c'est un temps à laisser recharger la batterie de son APN. Il pouvait être tentant, toutefois, de tester mon nouveau X10 dans ces conditions peu propices, ce matin au bois de Boulogne envahi par les joggers. Verdict : il s'en tire plutôt bien, mais il ne fait pas de miracles (moi non plus, à vrai dire)...

Les photos sont visibles en meilleure définition, par clic vers flickr (hors Creative Commons).

Bois_de_Boulogne_grisaille_010_raw

Bois_de_Boulogne_grisaille_016_copie

Bois_de_Boulogne_grisaille_008_copie

Bois_de_Boulogne_grisaille_018_copie

Bois_de_Boulogne_grisaille_021_copie

Bois_de_Boulogne_grisaille_027_raw

Bois_de_Boulogne_grisaille_014_copie

Bois_de_Boulogne_grisaille_031_copie

Bois_de_Boulogne_grisaille_035_copie

Bois_de_Boulogne_grisaille_039_copie

Bois_de_Boulogne_grisaille_043_copie

Bois_de_Boulogne_grisaille_046_copie

Cliquer sur la bannière ou le bouton "haut de page" pour voir l'ensemble
des photos
prises à Paris avec le Fuji X10
et ICI pour mon article sur mes premiers tests de l'appareil.

  Bouton_remonter_pageBouton_retour_accueil_blog